Définition

Le Spina Bifida (du latin « épine bifide ») ou encore appelé hydrorachis externe rétromédullaire désigne une ouverture dorsale (postérieure) des vertèbres associée à une atteinte plus ou moins prononcée de la moelle épinière.

Il peut se former une poche au niveau cutané, contenant les méninges seules (méningocèle) ou associée à la moelle (myéloméningocèle). Il se situe le plus souvent dans la partie lombaire ou sacrée du rachis, sur 2 à 3 vertèbres, parfois plus.

Les conséquences de ce trouble du développement vertébro-médullaire sont une paraplégie (paralysie des membres inférieurs), une hydrocéphalie et une malformation de Chiari (conséquence de la moelle attachée pendant la vie intra-utérine), une incontinence urinaire et anorectale. Ces troubles sont d’intensité très variable selon le niveau de la lésion et son étendue.

En France, l’incidence est de 1/1000 naissances. Grâce à la prophylaxie avec de l’acide folique et le diagnostic prénatal, on constate une diminution de l’incidence.

Désir d’enfant et prévention

Le spina bifida de A à Z

Les handicaps associés