Accueil > Informations médicales > Médicaments souvent utilisés > Oxynormoro

Vous n'êtes pas connecté(e).

S'inscrire | Se connecter
Actualités

Dernier article publié :

Lettre N°145 - Mars 2017

Facebook Twitter
Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.

Oxynormoro

Classe thérapeutique : Antalgiques
Principes actifs : Oxycodone
Statut : Médicament soumis à prescription médicale

Contre-indications

Ce médicament ne doit jamais être utilisé dans les cas suivants :
- enfant de moins de 18 ans,
- hypersensibilité connue à l’oxycodone ou à l’un des composants de ce médicament,
- en cas de phénylcétonurie, en raison de la présence d’aspartam,
- insuffisance respiratoire décompensée,
- insuffisance hépatocellulaire sévère,
- ileus paralytique,
- coeur pulmonaire chronique,
- allaitement,
- association à la buprénorphine, la nalbuphine, la pentazocine.

Effets indésirables

Les effets indésirables les plus fréquents aux doses habituelles sont la constipation, la somnolence, une confusion, des nausées et vomissements.

On peut également noter :
- confusion, sédation, excitation, cauchemars, plus spécialement chez le sujet âgé, avec éventuellement hallucinations,
- céphalées, vertiges,
- dépression respiratoire avec, au maximum, apnée,
- augmentation de la pression intracrânienne, qu’il convient de traiter dans un premier temps,
- dysurie et rétention urinaire, principalement en cas d’adénome prostatique ou de sténose urétrale.

De rares hypotensions ou bradycardies graves ont été décrites.

Dernière mise à jour : 2012-06-04 16:14:34
2011-2017 © www.spina-bifida.org - Tous droits réservés
Conditions Générales d'Utilisation | Nous contacter | Contacter le webmaster | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0