Accueil > Informations médicales > Analyses et examens médicaux > Manométrie ano-rectale

Vous n'êtes pas connecté(e).

S'inscrire | Se connecter
Actualités

Dernier article publié :

Lettre N°145 - Mars 2017

Facebook Twitter
Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.

Manométrie ano-rectale

A quoi sert la manométrie ano-rectale ?

Il s’agit d’un examen qui étudie le fonctionnement de l’anus et du rectum. Il est indiqué dans le bilan des troubles de la continence et de la défécation, qui peuvent être par exemple d’origine neurologique comme dans le spina bifida.

La région ano-rectale assure en effet deux rôles importants : la continence, c’est-à-dire la capacité à retenir les gaz et les selles, et la défécation, c’est-à-dire la capacité à évacuer le contenu du rectum. Ces deux grandes fonctions mettent en jeu un système capacitif, le rectum qui est un réservoir, et un système résistif, les muscles – ou sphincters - de l’anus.

Le schéma ci-dessous vous indique l’anatomie de ces deux systèmes (sur une coupe de face).

Au repos, l’anus est le siège d’une pression de base qui en assure la fermeture, ce qui permet une continence de base. Quand les selles ou les gaz arrivent dans le rectum, cela provoque une distension du rectum et une sensation de besoin, ainsi qu’une ouverture réflexe de la partie haute de l’anus (ce qui nous permet de reconnaitre le type du contenu, gaz ou selles).

Si le besoin ne peut être satisfait, la contraction volontaire du sphincter anal s’oppose à l’évacuation du contenu rectal. Dans le cas contraire, le rectum se contracte, et l’anus se relâche, ce qui permet la propulsion et l’expulsion du contenu rectal, gaz et/ou selles.
Pour que ces deux fonctions, continence et défécation, soient assurées correctement, les nerfs assurant la sensibilité et la motricité du rectum et de l’anus doivent être intacts, ce qui explique que le spina bifida s’accompagne souvent de troubles de la continence et de la défécation.
La manométrie ano-rectale enregistre les pressions au niveau du rectum et de l’anus (la pression augmente en cas de contraction et diminue en cas de relâchement), ainsi que la sensibilité du rectum.

Comment se déroule l’examen ?

Le matériel utilisé
La manométrie ano-rectale est un enregistrement de pressions par l’intermédiaire d’une sonde mise en place au niveau ano-rectal, reliée à des capteurs de pression. Le tracé correspondant s’affiche sur un écran d’ordinateur, ce qui permet aussi dans un second temps une interprétation chiffrée des résultats.
La sonde enregistre les pressions à trois niveaux : rectum, partie haute du canal anal, partie basse du canal anal.

Il existe 3 types de sondes :
- La sonde à ballonnets comporte 3 petits ballonnets, l’un mis en place au niveau du rectum, et les 2 autres au niveau du canal anal.
- La sonde à cathéters perfusés est constituée de cathéters fins comportant de petits orifices perfusés avec de l’eau.
- La sonde électronique comportant des microcapteurs de pressions.

La salle d’examen
La sonde

La réalisation de l’examen
L’examen est réalisé par un médecin ou un(e) infirmier(e), en présence d’un médecin.

Avant l’examen un lavement évacuateur par Normacol* est effectué. Aucune autre préparation n’est nécessaire.

Veuillez signaler l’existence éventuelle d’une allergie au latex ou un traitement par anticoagulants.

La durée de la manométrie est de 30 à 45 mn. L’examen n’est pas douloureux, tout au plus un peu désagréable à la mise en place de la sonde, ou quand on gonfle le ballonnet rectal pour étudier la sensibilité du rectum.

Pendant l’examen, vous êtes tranquillement allongé sur le côté gauche. Votre coopération est nécessaire car on vous demandera de contracter l’anus, ou de pousser pour mimer une défécation, ou encore si vous sentez la distension rectale par le ballonnet gonflé par l’opérateur.

L’examen se déroule en plusieurs étapes :
1 - Enregistrement de la pression au repos
On enregistre la pression de l’anus au repos, pour évaluer son tonus de base.
2 - Etude des réflexe recto-anaux et de la sensibilité rectale
Le ballonnet intra-rectal est distendu par des volumes d’air progressivement croissant, simulant l’arrivée de matières dans le rectum. On évalue l’existence du réflexe de relâchement de l’anus, ainsi que le volume d’air minimal que vous pouvez ressentir.
3 - Etude de la contraction volontaire et de la poussée volontaire :
On vous demande de serrer l’anus comme si vous vouliez retenir des selles. Cela évalue la force de contraction de votre sphincter anal. Puis on vous demande de pousser comme si vous vouliez évacuer une selle. La même manoeuvre est répétée ballonnet rectal gonflé. Cela évalue la
présence ou non d’un relâchement anal et la capacité à évacuer une selle.
4 - Etude du volume maximum tolérable :
Le ballonnet intra-rectal est gonflé progressivement, jusqu’à ce que vous sentiez une envie pressante d’aller aux toilettes. Cela évalue la sensibilité et la capacité de réservoir du rectum.

Après l’examen ?

Vous pouvez quitter la salle d’exploration sans précaution particulière.
Le tracé obtenu est analysé et les résultats transmis au médecin gastro-entérologue et proctologue qui vous verra en consultation, et qui adaptera votre traitement en fonction de vos symptômes et
des résultats de la manométrie.

En savoir plus

Notre rubrique incontinence fécale

1) Jorge JM, Wexner SD : Anorectal manometry : techniques and clinical applications. South Med J. 1993 Aug ; 86 (8) : 924-31.
2) Pehl C, Enck P, Franke A, et al : Anorectal manometry. Z Gastroenterol. 2007 May ; 45 (5) : 397- 417.
3) Gruppo Lombardo per lo Studio della Motilita Intestinale : Anorectal manometry with waterperfused catheter in healthy adults with no functional bowel disorders. Colorectal Dis ; 2010 Mar ; 12 (3) : 220-5.

AUTEUR : Dr Isabelle Berkelmans - Centre National de référence Spina Bifida - Janvier 2011

Haut de page
Dernière mise à jour : 2012-09-25 11:29:13
2011-2017 © www.spina-bifida.org - Tous droits réservés
Conditions Générales d'Utilisation | Nous contacter | Contacter le webmaster | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0