Accueil > Informations médicales > Analyses et examens médicaux > Électro-encéphalographie (EEG)

Vous n'êtes pas connecté(e).

S'inscrire | Se connecter
Actualités

Dernier article publié :

Fat-bone interactions in adults with Spina Bifida

Facebook Twitter
Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.

Électro-encéphalographie (EEG)

Pourquoi cet examen ?

L’Electro-EncéphaloGramme (ou EEG) permet l’enregistrement de l’activité électrique du cerveau. L’objectif de cet examen est d’apprécier l’existence de modification de cette activité électrique. On peut ainsi mettre en évidence par exemple des anomalies de type épileptique et en surveiller l’évolution ou encore des rythmes ralentis témoignant de troubles du fonctionnement d’une région du cerveau.

Comment de déroule-t-il ?

L’électro-encéphalogramme est un examen non douloureux et non invasif qui peut durer de 30 minutes à une heure environ.

Il est généralement réalisé par un technicien chez un neurologue, en cabinet de ville ou dans un service hospitalier. Des électrodes sont placées sur le crâne du patient afin de recueillir les données. Au cours de l’examen, il suffit de rester au repos, les yeux fermés, et d’obéir aux ordres du technicien. Chez un sujet normal, le rythme alpha est bloqué à l’ouverture des yeux. Pour tester la réactivité, le technicien peut demander d’ouvrir et de fermer les yeux à plusieurs reprises.

Le patient est soumis à une épreuve de respiration forcée, qui provoque une hyperoxygénation du cerveau. Celle-ci peut en effet entraîner des excitations de neurones et des ondes anormales.

L’EEG permet aussi de tester l’existence d’une sensibilité anormale à la lumière. C’est la raison pour laquelle durant l’examen, le technicien soumet le patient à une stimulation lumineuse intermittente afin de déceler d’éventuels symptômes épileptiques (reflexes à la lumière).

En pratique

- L’examen est indolore et sans risque.
- Il est important de ne pas faire de permanente ou de soins capillaires juste avant l’examen.
- L’EEG est un acte pris en charge par la sécurité sociale.

Dernière mise à jour : 2010-12-07 09:57:17
2011-2017 © www.spina-bifida.org - Tous droits réservés
Conditions Générales d'Utilisation | Nous contacter | Contacter le webmaster | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0