Accueil > Informations médicales > Analyses et examens médicaux > Echographie

Vous n'êtes pas connecté(e).

S'inscrire | Se connecter
Actualités

Dernier article publié :

Fat-bone interactions in adults with Spina Bifida

Facebook Twitter
Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.

Echographie

Un poste d'échographie

Pourquoi cet examen ?

L’échographie consiste à envoyer des ultrasons dans le corps. Les ondes sonores se réfléchissent sur les organes internes. L’appareil produit une image des parties anatomiques du corps.

Chez les femmes, l’échographie du pelvis sert le plus souvent à examiner l’utérus et les ovaires et, durant la grossesse, à surveiller la santé et le développement de l’embryon ou foetus. Chez les hommes, l’échographie du pelvis porte surtout sur la vessie et la prostate. Les images échographiques sont captées en temps réel, elles peuvent donc montrer le mouvement des tissus et organes internes, comme la circulation du sang dans les artères et les veines, une éventuelle dilatation des reins ou la présence de calculs vésicaux.

Quand la sonde est appuyée contre la peau, elle dirige des ondes sonores inaudibles dans le corps. Comme l’écho revient des fluides et des tissus du corps, la sonde enregistre la force et le caractère des ondes sonores réfléchies. Ces échos caractéristiques sont instantanément mesurés et reproduits sous forme d’une image qui défile en temps réel sur l’écran. Ces images peuvent être "gelées", enregistrées sur bande vidéo ou CD.

Comment se déroule-t-il ?

L’échographie est un examen non douloureux qui dure entre 10 et 15 minutes.

JPEG - 35.6 ko

Le radiologue étend un gel lubrifiant sur la ou les parties du corps concernées puis utilise une sonde qu’il appuie sur la peau du patient. L’image échographique est immédiatement visible sur un écran moniteur. Le radiologue surveille l’écran pendant l’examen et capte des images représentatives de l’examen. Le patient peut les visualiser en même temps.

En pratique ?

Pour une échographie abdominale :
- Etre à jeun depuis 3 heures avant l’examen (continuer à prendre normalement les médicaments habituels).
- L’exploration nécessitera souvent de suspendre la respiration pendant quelques secondes.

Pour une échographie pelvienne :
- Il est souvent demandé de se présenter vessie pleine ; dans ce cas, ne pas uriner pendant 3 heures avant l’examen ou buvez 4 verres d’eau 1 heure avant s’il y a déjà eu miction.

Dernière mise à jour : 2010-12-06 15:38:55
2011-2017 © www.spina-bifida.org - Tous droits réservés
Conditions Générales d'Utilisation | Nous contacter | Contacter le webmaster | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0