Accueil > Informations médicales > Analyses et examens médicaux > Bilan Uro Dynamique (BUD)

Vous n'êtes pas connecté(e).

S'inscrire | Se connecter
Actualités

Dernier article publié :

Lettre N°146 - Juin 2017

Facebook Twitter
Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.

Bilan Uro Dynamique (BUD)

Pourquoi cet examen ?

Le bilan urodynamique a pour but d’étudier la façon dont s’effectue la miction, la capacité à se retenir et représente une analyse complète du fonctionnement de la vessie.

Comment se déroule-t-il ?

Le bilan urodynamique est un examen réalisé en consultation qui dure en lui-même moins d’une demi-heure. C’est un examen non douloureux qui comporte plusieurs étapes :

- La débitmétrie s’intéresse au volume d’urines émises et à la puissance du jet. Elle permet également d’apprécier le volume d’urine restant dans la vessie après la miction.

- La cystomanométrie mesure les variations de pression dans la vessie lors de son remplissage et de sa vidange. Il s’agit d’un acte non douloureux, aucune anesthésie n’est réalisée afin de ne pas fausser les résultats.

- La sphinctérométrie (encore appelée profilométrie urétrale), réalisée lors du retrait de la sonde précédemment placée dans la vessie, mesure les variations de pression tout au long de l’urètre (canal reliant la vessie à l’extérieur) et permet notamment d’évaluer l’activité du sphincter.

En pratique

- Il n’est pas nécessaire de boire ni d’être à jeun pour l’examen.
- S’abstenir (si possible) d’uriner une heure avant l’examen. Les porteurs d’une sonde urinaire, d’un cystocath ou les personnes qui effectuent des sondages intermittents ne sont pas forcés de venir avec la vessie pleine.
- Se munir de la liste des éventuels médicaments pris au moment de l’examen.
- Le bilan ne peut être réalisé en cas d’infection urinaire (douleur pendant la miction, brûlure urinaire, urines troubles, fièvre) non traitée depuis au moins 48 h (voir avec le médecin traitant)
- Prévenir en cas : d’allergie à des désinfectants locaux ou au latex, de prise de traitements anticoagulants, présence d’un pace-maker.

Dernière mise à jour : 2010-11-29 15:43:04
2011-2017 © www.spina-bifida.org - Tous droits réservés
Conditions Générales d'Utilisation | Nous contacter | Contacter le webmaster | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0